4. Quels soins peut vous apporter votre dentiste ?



Cet article ne va pas vous donner le plan de traitement dont vous avez besoin, il est illusoire de penser qu'il peut remplacer une consultation complète chez votre chirurgien-dentiste. Il existe aujourd'hui beaucoup de techniques différentes pour traiter la maladie parodontale, j'essaierai de vous expliquer les mécanismes dans un autre article. mais sachez que le critère décisif de votre guérison restera les soins quotidiens que vous réaliserez chez vous.

   

Le plan de traitement  que vous proposera votre dentiste dépendra de la sévérité et de la nature de la maladie parodontale dont vous souffrez. Il est évident qu'un patient qui souffre d’une gingivite n’a pas besoin des mêmes soins qu’un patient qui souffre d’un déchaussement dentaire sévère rapide. Le premier rôle de votre dentiste sera donc de réaliser le bon diagnostic et de vous proposer un plan de traitement adapté à votre maladie.

 

Votre dentiste devra ensuite vous enseigner comment prendre soin de vos dents chez vous au quotidien. Je pense que vous ne resterez motivé et assidu que si vous comprenez l’origine de votre problème parodontal et que vous sachez à quoi servent les soins que votre dentiste va vous montrer.

 

Les méthodes que vous pouvez utiliser pour désorganiser les bactéries au quotidien vous vous sont expliquées dans la section « Soigner », si vous voulez d’autres informations utiles pour améliorer votre brossage, vous pouvez aussi visiter le site internet de mes confrères de Parosphère.

 

La mission principale de votre dentiste sera de créer un terrain favorable pour vous permettre de maintenir une hygiène parfaite autour de toutes vous dents.

 

Il va alors devoir retirer tout le tartre qui se situe au-dessus et en-dessous de vos gencive, car celui-ci peut freiner votre brossage. Ensuite, il va chercher à réduire la profondeur de vos poches parodontales.

 

 

Pour vous rappeler à quoi ressemble une poche parodontale.




Sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir un petit instrument que l'on appelle une "sonde parodontale",  qui est graduée tout les millimètres. Cette instrument est glissé sous la gencive pour mesurer la profondeur de la poche. Ici on ne voit que 8 graduations sur 15, cela veut dire que l'instrument descend à 7mm sous la gencive, et donc que la poche parodontale sur cette dent mesure 7mm.

 

Les poches parodontales sont des espaces situés entre vos gencives et vos dents. Ces poches peuvent descendre sur plusieurs millimètres sous vos gencives comme vous le voyez ici. Avec un brossage parfait, vous n'agirez que sur les 2 à 3 premiers millimètres. Votre dentiste aura alors pour but d'aller décontaminer le reste de la poche parodontale, où se cachent les bactéries responsables de votre maladie. 

 

 

Comment peut-on supprimer ces poches parodontales ? 

 

On arrivera à diminuer ces profondeurs de poches parodontales par deux moyens :

  • Avec un brossage parfait, vous allez diminuer l'inflammation de vos gencives qui vont dégonfler. La poche va donc se réduire par le haut.
  • En décontaminant parfaitement le fond de vos poches parodontales et en supprimant le tartre à la surface de vos racines, la gencive va pouvoir se "recoller" de nouveau à votre racine. La poche va donc se réduire par le bas.

 

Ce « collage » biologique de votre gencive sur la racine est plus fragile que l'attache initiale, il faudra donc maintenir une bonne hygiène interdentaire pour éviter les récidives.

 

Enfin, si certaines poches persistent après traitement, il sera peut être nécessaire de réaménager l'os et la gencive autour des dents. Cette étape se fera par chirurgie sous anesthésie locale, mais rassurez-vous, elle n'est pas toujours nécessaire.

 

Si vous êtes traités pour une maladie parodontale avancée, vous pouvez avoir l’impression que vos gencives se rétractent pendant le traitement. C’est normal, c’est lié au fait que vos gencives « dégonflent ». Ne pensez pas que votre déchaussement dentaire s’aggrave, au contraire, c’est juste que vos poches parodontales se réduisent et que vos gencives se rapprochent du niveau actuel de votre os.

 

Vous pourrez avoir des récessions inesthétiques, mais c'est une étape obligatoire si on veut recréer un environnement sain et garder vos dents. Il sera toujours temps par la suite de trouver des solutions pour améliorer l'esthétique.

 

Une fois la quantité de bactéries diminuée et le tartre retiré, on devrait observer une guérison de votre os et de vos gencives. Votre chirurgien-dentiste dédiera une séance de réévaluation parodontale plusieurs semaines après le traitement. Un bilan complet sera réalisé pour voir si d'autres soins sont nécessaires pour éviter une récidive : traitement orthodontique, changement des "plombages", des couronnes qui ne sont plus adaptées, ...

 

Il faudra retirer tout ce qui peut servir de réservoir à bactéries.

 

Si vous souhaitez découvrir les différentes techniques utilisées par votre dentiste, je vous invite à lire cet article.